A la Une

Une entrepreneuse sud-africaine ambitionne de dominer le marché africain des produits de beauté.

La femme d’affaires affiche clairement son ambition de conquérir l’Afrique avec ses produits uniques destinés à renforcer la confiance et l’épanouissement des femmes.

A 29 ans, Constance Mapule dite “Connie” Bhebhe préside le groupe Bhebhe, qu’elle a fondé en 2015 lorsqu’elle habitait à Vancouver, au Canada. Ce groupe comprend les entreprises Pri-Tea, un thé détox bio; la marque de cosmétiques Connie Transform, ainsi que les ceintures amincissantes Cobe Fit.

Connie Bhebhe, nutritionniste certifiée, a déménagé au Canada à l’âge de 12 ans, et s’est réinstallée à Johannesburg il y a quatre ans pour se concentrer sur son entreprise.

Elle a accordé un interview au site Independent Online. Elle explique que Cobe Fit commercialise des ceintures thermogéniques utilisées par certaines célébrités nationales, comme Nadia Nakai et Cassper Nyovest. “Elles encouragent le corps à transpirer davantage autour de la taille. Ce produit a aidé beaucoup de femmes à reprendre leur confiance en soi,” a dit Connie Bhebhe. 

Cobe Fit a servi de motivation pour des milliers de femmes à conserver une activité sportive pour rester en forme, dit-elle. “Nous avons sans aucun doute contribué au développement de l’industrie du fitness en Afrique du Sud.

Ce contenu a été restreint aux utilisateurs connectés uniquement. Veuillez vous identifier pour voir ce contenu.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Fermer