A la Une

Un couple sénégalais s’impose dans le secteur de l’emballage en Afrique.

Khadim Fall Mbacke et Khady Barros, tous deux Sénégalais, âgés respectivement de 32 et 28 ans, ont créé en 2015 l’Etablissement Africain de distribution et de commerce international (EADICI). Les époux ont pour ambition de bousculer le leadership des entreprises libanaises et occidentales dans le secteur de l’emballage en Afrique.

Afrique Business Info: Qu’est-ce qui vous a motivé à créer cette entreprise ?

Khady Barros: Tout est parti d’une frustration. J’ai eu du mal à trouver sur le marché du film étirable manuel, et dans la même période mon époux a eu des soucis avec son boss de l’époque du coup il a démissionné. Vu qu’il il ne souhaitait plus être de nouveau un employé, je lui ai soufflé l’idée de commercialiser des consommables d’emballage aux professionnels uniquement. L’idée est de permettre à chaque structure de trouver aisément ses consommables en emballage.

Avez-vous eu du mal à trouver le financement nécessaire pour démarrer vos activités ? Ou alors cela s’est fait sur fonds propres ?

Nous avions au départ 500.000 francs CFA (762 euros) pour démarrer. On a mis quatre mois à décrocher notre premier contrat. Il restait 135.000 francs au moment d’exécuter ce contrat, vu qu’il nous fallait bien vivre ayant tous les deux quitté notre emploi. Donc je peux dire que le projet s’est autofinancé.

Vous ambitionnez de révolutionner le secteur de l’emballage en Afrique et par conséquent de concurrencer les entreprises libanaises et occidentales. Il va de soi que pour réussir une telle initiative, le rapport qualité/prix soit au rendez-vous, n’est-ce pas ?

La particularité de EADICI n’est pas dans le rapport qualité/prix mais plutôt dans les services optionnels qui font que nous arrivons petit à petit à bousculer les règles imposées par les entreprises libanaises et occidentales.

Ce contenu a été restreint aux utilisateurs connectés uniquement. Veuillez vous identifier pour voir ce contenu.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Fermer