Rwanda : Une jeune entrepreneuse commercialise du ”vin” sur la base de betteraves fermentées.

Quand elle était petite, Assumpta Uwamariya aidait ses parents à produire un breuvage alcoolisé à partir de bananes fermentées. Aujourd’hui, cette expérience a inspiré la jeune rwandaise à produire du ”vin” sur la base surtout de betteraves, à présent un best-seller dans son pays et au-delà.

Assumpta Uwamariya a fondé Karisimbi Wines en 2016. C’est en travaillant dans un projet agro-alimentaire financé par l’Allemagne qu’elle est devenue intéressée par le potentiel des fruits et légumes. L’idée d’utiliser la betterave comme ingrédient pour cette boisson alcoolisée, communément appelée ”vin” au Rwanda, vient des déchets qu’elle a observés dans la production de betterave.

Karisimbi Wine fondé par Assumpta Umamariya.

Aujourd’hui, l’entrepreneuse de 29 ans produit en moyenne 300 litres de sa boisson tous les trois jours, parfois plus pour des commandes exceptionnelles notamment des mariages. Les betteraves sont coupées en morceaux, bouillies et laissées à fermenter. Le résultat est un ”vin” rouge contenant jusqu’à 18% d’alcool. L’entreprise est située dans son village de Mahoko, dans l’ouest du Rwanda.

Afrique Business Info : Comment avez-vous démarré et développé votre entreprise?

Assumpta Uwamariya : Quand j’étais jeune, j’aidais souvent mes parents à transformer le jus de banane en vin que nous partagions avec les visiteurs.

Ce contenu a été restreint aux utilisateurs connectés uniquement. Veuillez vous identifier pour voir ce contenu.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Fermer