Rwanda : La Banque africaine de développement accorde un don d’un million de dollars pour améliorer la production de viande

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, le 25 Juin 2020,-/African Media Agency (AMA)/- Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement a approuvé, le 5 juin à Abidjan, un don de 1,1 million de dollars américains au gouvernement rwandais pour la mise en œuvre du Projet de compétitivité commerciale de la chaîne de valeur de la viande.

Le don, issu des ressources du Fonds africain pour le commerce (AfTRA), doit contribuer à l’amélioration de la production de viande, au développement de la chaîne de valeur, à la valorisation du marché et du commerce transfrontalier dans ce secteur et à l’accroissement de la contribution de la chaîne de valeur de la viande dans l’économie du Rwanda. 

Le projet, qui doit être réalisé entre septembre 2020 et août 2022, cible les provinces de l’est et de l’ouest, du sud et du nord du Rwanda, et notamment les districts de Rubavu, Nyagatare, Bugesera (Gako), et Rusizi. Ce projet doit bénéficier directement à plus de 650 producteurs, transformateurs et commerçants, dont 74% de femmes intervenant dans le commerce transfrontalier informel. 

Pendant son d’exécution, le projet aura une approche axée sur la formation de formateurs et touchera indirectement 1 950 producteurs, transformateurs et commerçants ainsi que les agents des douanes, dont 1 560 agents communautaires de santé animale (ACSA), 416 vétérinaires du secteur, 30 agents vétérinaires de district et 20 agents vétérinaires de l’Office rwandais de développement de l’agriculture (RAB). Les abattoirs de Koadu, Camr, Rugano, Rugari, Santra et Saban seront également soutenus par le projet. 

Par ailleurs, deux points de passage frontaliers, parmi les plus fréquentés du Rwanda pour le commerce transfrontalier, sont concernés par le projet. Il s’agit de « poids lourds » reliant Gisenyi à Goma dans le district de Rubavu, et « Rusizi I », et reliant Kamembe à Bukavu dans le district de Rusizi.

Le Projet de compétitivité commerciale de la chaîne de valeur sera complémentaire du projet « Gako Beef », un projet phare d’élevage de bétail et de production de viande lancé en 2015 par le gouvernement rwandais pour augmenter la production de viande destinée aux marchés locaux et à l’exportation. 

Au 28 février 2020, le portefeuille actif de la Banque africaine de développement au Rwanda se compose de 25 opérations pour un engagement total de 1,18 milliard de dollars. Les infrastructures (énergie pour 6,16%, eau et assainissement pour 25,09% et transport pour 17,90%) représentent 79,15% du portefeuille. Les autres secteurs soutenus par la Banque concernent le perfectionnement des compétences et le développement social (8,34%), les technologies de l’information et de la communication (2,48%) et le secteur privé (9,99%).

Distribué par African Media Agency (AMA) pour la Banque Africaine de Développement.

À propos de l’AfTra
L’AfTra est un fonds d’assistance technique avec pour objectif principal d’améliorer la performance commerciale des pays africains. Les objectifs spécifiques sont de moderniser les systèmes douaniers, de développer des produits compétitifs, de conquérir de nouveaux marchés et de renforcer les capacités des institutions d’appui au commerce.

À propos du Groupe de la Banque africaine de développement
Groupe de la Banque africaine de développement est la principale institution du financement du développement en Afrique. Il comprend trois entités distinctes : la Banque africaine de développement (BAD), le Fonds africain de développement (FAD) et le Fonds spécial du Nigeria (FSN). Représentée dans 41 pays africains, avec un bureau extérieur au Japon, la Banque contribue au développement économique et au progrès social de ses 54 Etats membres régionaux. Pour plus d’informations: www.afdb.org

Contact médias : Alexis AdéléDépartement de la Communication et des relations extérieuresa.adele@afdb.org

Source: African Media Agency

Afficher plus