A la Une

Rwanda : A pas de course vers l’indépendance énergétique ?

Le Rwanda et la Russie collaborent étroitement ensemble pour développer le nucléaire civil. Ils visent l’installation d’une centrale nucléaire dans le pays des mille collines d’ici 2023. A la veille du sommet Russie-Afrique à Sotchi, les deux Etats se sont accordés sur un accord de plus de 900 millions d’euros qui prévoit aussi la mise en place à Kigali d’un centre scientifique et technique spécialisé dans le nucléaire.

En poursuivant cette voie, le Rwanda deviendrait le 7ième pays d’Afrique à développer cette technologie qui représente un enjeu décisif pour faire face au développement du tourisme, à l’augmentation rapide de la population et aux investissements étrangers de plus en plus nombreux.

Pour répondre à cet enjeu, le Rwanda investit dans plusieurs sources d’énergie, notamment le solaire, la biomasse, l’hydroélectrique, le gaz et maintenant le nucléaire.  Les autorités locales ont lancé entre 2018 et 2019 un large plan d’électrification des zones rurales de plus de 18 millions de dollars qui concerne 25 741 ménages et qui augmente son taux de d’électrification de 33% à 52%.

Le partenariat entre la Russie et le Rwanda s’inscrit dans l’objectif encore plus ambitieux : donner accès à l’électricité à tous les Rwandais.

Matthieu Remonnay, Fondateur d’Afrique Business Info.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *