A la Une

L’Ethiopie va doubler sa production d’automobiles.

La société Marathon Motor Engineering, propriété du célèbre athlète éthiopien Haile Gebreselassie, en partenariat avec le sud-coréen Hyundai, vient d’inaugurer une chaîne de montage de véhicules, doublant la production de voitures en Ethiopie.

Le ministre des Affaires étrangères, Workneh Gebeyehu, a inauguré le 21 février cette nouvelle usine d’assemblage à Addis-Abeba, aux côtés du PDG de la Hyundai Motor Company, Won Hee Lee.

”Nous avons de bonnes opportunités en Ethiopie. Nous pensons que la croissance économique de l’Éthiopie sera plus rapide que celle de tout autre pays d’Afrique’‘, a déclaré Won Hee Lee.

L’usine, créée au coût de 15,5 millions d’euros, a la capacité d’assembler 10.000 voitures par an selon huit modèles différents.

L’usine, qui permettra à l’Éthiopie de doubler sa production, devrait desservir plusieurs autres pays est-africains dont le Kenya, la Somalie, Djibouti, l’Erythrée et le Soudan, une région où les voitures d’occasion importées dominent le marché.

Grâce à ce nouveau partenariat qui devrait générer plus d’un millier d’emplois, l’Ethiopie pourra réduire ses importations de véhicules, qui se sont élevées à plus de 40.000 voitures en 2017.

Depuis plusieurs années, l’Ethiopie a entamé une stratégie d’industrialisation visant à porter la part du secteur industriel à 20% du PIB et 50% du volume des exportations d’ici 2025. Avec une croissance soutenue, le pays vise également à devenir l’un des principaux pôles d’investissement en Afrique.

Carlos Mekontchou.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *