A la Une

L’Afrique de l’Ouest en tête du palmarès des startup africaines.

Les startup ouest-africaines, notamment celles spécialisées en fintech, les services et le commerce, sont en tête de la nouvelle édition du palmarès ”MyAfrican StartUp 100′‘ pour 2019.

Publiée le 17 avril, cette deuxième édition de MyAfricanStartUp 100 vise à accroître la visibilité des startup à fort potentiel auprès des investisseurs africains et internationaux, selon le fondateur Christian Kamayou.

Les investisseurs doivent identifier efficacement des startup africaines pour évaluer des opportunités. Grâce à ce palmarès, nous répondons à ce besoin et nous fournissons un outil précis et fiable aux investisseurs pour décrypter le marché, comprendre les tendances et dénicher les futures pépites”, a-t-il déclaré.

D’après le récent rapport annuel du fonds de capital-risque Partech Africa, les investissements étrangers dans les startup africaines ont doublé en 2018 avec 1,16 milliard de dollars d’investissement.

Parmi ces startup auxquelles le classement accorde une visibilité, on voit une forte domination ouest-africaine. La sous-région prend près de 40 places sur les 100, dont 17 pour le Nigeria et 11 pour le Sénégal. On notera l’apport de la Côte d’Ivoire représentée par 5 jeunes pousses ou encore le Ghana et ses 4 startup. Le Burkina Faso est également représenté par une startup.

L’Afrique de l’Ouest est suivie de l’Afrique de l’Est qui occupe 24 places, notamment au Kenya avec 16 startup.

Les startup africaines retenues par MyAfricanStartup 100 exercent dans divers secteurs d’activité, mais on note un très gros avantage pour les services financiers (30) et pour les services (35).

Pour parvenir à cette sélection 2019 de 100 startup, 15 personnes issues de l’équipe MyAfricanStartUp, du Groupe HEC Paris et de l’Association HEC Junior Conseil ont été mobilisées sur une période de huit mois. Elles ont évalué 928 jeunes pousses selon des critères basés sur la connaissance du marché et l’offre proposée, la pérennité du business model et la capacité de l’entreprise à pouvoir apporter des solutions à une problématique identifiée.

Carlos Mekontchou

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *