A la Une

La zone de libre-échange continentale africaine sera effective à partir du 30 mai.

La Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA), le plus grand espace commercial mondial, entrera en vigueur à partir du 30 mai, selon la commission de l’Union Africaine.

Signée en mars 2018 à Kigali par 44 pays africains, la ZLECA vise à accélérer l’intégration sur le continent, en instaurant un espace économique exempt de barrières douanières et tarifaires. Cette initiative devrait permettre la création d’un marché unique de 1,2 milliard de consommateurs potentiels, avec un produit intérieur brut combiné de 2,6 milliards d’euros.

La commission de l’UA a annoncé ce week-end l’entrée en vigueur de la ZLECA. Cette décision de rendre effective la zone de libre-échange intervient après ratification par la Sierra Leone et la République arabe sahraouie démocratique (RASD), atteignant ainsi le seuil minimal de ratifications requis, qui est de 22 pays.

Une Afrique sans frontières n’est pas seulement un idéal politique. Elle pourrait également constituer le fondement d’un marché continental concurrentiel, un vivier d’opportunités pour accélérer la croissance et rendre le continent plus compétitif dans le commerce mondial et les chaînes de valeur“, a soutenu le président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, dans le dernier rapport de l’institution sur les perspectives économiques du continent.

La première étape de la ZLECA, la phase opérationnelle du programme, sera lancée le 7 juillet à Niamey, au Niger, lors du prochain sommet de l’UA.

Ange Tiemoko.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Fermer