La Fondation Bill & Melinda Gates procède à la nomination de son conseil d’administration – Quatre nouveaux membres rejoignent les co-présidents Bill Gates et Melinda French Gates pour redéfinir la gouvernance de la Fondation et accroître son impact.  

Dans la lettre annuelle inaugurale de la fondation, le PDG Mark Suzman s’est penché sur l’évolution de la gouvernance de la fondation et ses actions en faveur de la lutte contre la pauvreté, les maladies et les inégalités dans le monde. 

SEATTLE ET LONDRES, Le 27 Janvier 2022 -/African Media Agency(AMA)/- Aujourd’hui, la Fondation Bill & Melinda Gates a nommé un conseil d’administration. Strive Masiyiwa, la baronne Nemat (Minouche) Shafik, Thomas J. Tierney et Mark Suzman, PDG de la Fondation Gates, rejoignent les co-présidents Bill Gates et Melinda French Gates. Les membres du conseil travailleront aux côtés de Bill Gates et de Melinda French Gates, et contribueront, de par leurs perspectives diverses et indépendantes, à renforcer la gouvernance de la fondation.  

Suzman a annoncé les membres du conseil d’administration dans la lettre annuelle inaugurale de la fondation. La lettre met l’accent sur les efforts de la fondation dans le cadre de la lutte contre la pauvreté et les maladies, et sa volonté de créer un monde meilleur et plus juste, ainsi que son engagement à écouter les différentes perspectives et à approfondir l’engagement avec les partenaires et les communautés au cœur de son action. 

L’annonce du conseil d’administration intervient à un moment où les défis mondiaux sont d’une ampleur sans précédent. La pandémie de la COVID-19 a ralenti, arrêté et même inversé les progrès durement acquis en matière de santé et de développement à travers le monde entier. Après près de deux décennies de progrès constants, des dizaines de millions de personnes sont retombées dans la pauvreté, les taux de vaccination des enfants ont chuté et des maladies comme le paludisme ou la tuberculose ont resurgi. Depuis janvier 2020, la Fondation Gates a mobilisé plus de 2 milliards de dollars dans le cadre de la stratégie mondiale de lutte contre la COVID-19, tout en s’assurant que l’aide parvienne aux communautés marginalisées aussi rapidement et efficacement que possible. La pandémie a eu des effets dévastateurs sur ces communautés, qui mettront de nombreuses années à s’en remettre.  

Ce changement de gouvernance intervient suite au décès, fin 2020, de Bill Gates Sr., père de Bill Gates, co-président honoraire, et guide de longue date de la fondation, ainsi qu’à la suite de la décision de Warren Buffett l’an dernier, de quitter son poste d’administrateur après près de 15 ans. Il s’agit également d’une reconnaissance explicite de la part de Gates et de French Gates, notamment à la suite de leur récent divorce, que la fondation a tout intérêt à s’adjoindre des voix indépendantes pour l’aider à mieux renforcer son action à l’avenir. Le conseil d’administration pourrait s’étendre à neuf membres au total, des discussions étant en cours pour renforcer la liste initiale afin d’améliorer la représentation des genres, de la géographie et de l’expertise. 

« Le fait que ces trois personnes très compétentes et respectées aient accepté de rejoindre le conseil d’administration de la fondation est un honneur pour nous», déclare Suzman. « À eux trois, ils cumulent une expérience incroyable en matière d’impact sur les entreprises, la philanthropie et le développement au niveau mondial, et il est évident que nous sommes très enthousiastes à l’idée de travailler avec eux ». 

Outre la présentation des nouveaux membres du conseil d’administration, Suzman évoque les efforts de la fondation pour optimiser son impact tout en s’assurant que son action soit de plus en plus inclusive. Il s’agit notamment de renforcer l’engagement auprès des agences et des gouvernements des pays en voie de développement, d’établir des bureaux et d’accroître son personnel en dehors des États-Unis, et d’étendre les subventions aux institutions les plus proches des communautés touchées. Il fait également remarquer qu’au cours de la prochaine phase, la fondation continuera à accorder la priorité aux domaines où ses ressources et son expertise seront les plus catalytiques et à investir dans des domaines à haut risque où il est plus difficile de déployer des ressources publiques, qu’il s’agisse de financer des traitements innovants contre le paludisme ou de soutenir la modélisation de pointe des maladies.

 « Les nouveaux membres de notre conseil d’administration sont des leaders forts et qualifiés qui aideront la fondation et ses partenaires à promouvoir un monde plus sain, plus sûr et plus égalitaire pour tous. Je suis profondément fière de tout ce que nous avons accompli au cours des deux dernières décennies et je suis enthousiaste à l’idée de travailler avec eux afin de réaliser des progrès et relever les défis les plus importants auxquels le monde est confronté aujourd’hui », a déclaré Melinda French Gates.  

Suzman et Connie Collingsworth, directrice de l’exploitation et directrice juridique de la fondation, ont dirigé les travaux visant à renforcer la gouvernance de la fondation à la demande de Gates et French Gates, en procédant à un examen stratégique en consultation avec des experts externes sur les meilleures pratiques de gouvernance. Les nouveaux membres du conseil d’administration apporteront leur expertise, leur expérience et leurs perspectives diverses pour conseiller les co-présidents et l’équipe dirigeante de la fondation sur le budget et la stratégie. Le conseil se réunira trois fois par an pour donner des orientations sur le travail de la fondation et approuver le budget annuel ainsi que le plan quadriennal. Il aura également la responsabilité d’examiner les performances du PDG et d’approuver la rémunération de ce dernier. Les membres du conseil d’administration sont nommés pour une période de trois ans, avec une limite de deux mandats consécutifs. 

 « Au cours des 20 dernières années, l’ampleur et la portée du travail de notre fondation ont évolué pour se focaliser sur certains des défis les plus complexes et les plus urgents auxquels le monde est confronté », a déclaré Bill Gates. « Alors que nous nous tournons vers l’avenir, je suis ravi d’accueillir les nouveaux membres de notre conseil d’administration. Leur expérience et leur expertise très diversifiées auront un impact énorme sur notre capacité à relever la complexité de ces défis et à nous rapprocher d’un monde où chacun a la possibilité de mener une vie saine et productive ».  

Depuis sa création il y a 21 ans, la fondation a accordé plus de 60 milliards de dollars de subventions, les versements annuels augmentant régulièrement d’année en année. Grâce à une dotation de plus de 50 milliards de dollars, à la contribution supplémentaire de 15 milliards de dollars de Gates et French Gates l’année dernière, à des promesses de dons futurs et à l’obligation de dépenser la dotation après le décès des cofondateurs, la fondation a une vision unique, celle de poursuivre son action de lutte contre la pauvreté, la maladie et les inégalités aux États-Unis et dans le monde, tout en conservant un rôle majeur dans le domaine de la philanthropie pour les décennies à venir.  

Strive Masiyiwa, président et fondateur du groupe Econet, a déclaré : « Au cours des 20 dernières années, j’ai travaillé avec la Fondation Gates, en commençant par des efforts visant à améliorer la production agricole destinée à plus de 400 millions de petits exploitants agricoles en Afrique, jusqu’à améliorer les moyens de subsistance des personnes les plus démunies en Afrique et à travers le monde. Nous avons travaillé ensemble pour faire face aux crises sanitaires mondiales telles que les pandémies d’Ebola et de COVID-19. Je suis honoré de me joindre aux co-présidents et à l’incroyable équipe de la fondation pour lutter contre la maladie et la pauvreté dans le monde. » 

La baronne Shafik, directrice de la London School of Economics and Political Science, a déclaré : « Je suis honorée et ravie de rejoindre le conseil d’administration de la Fondation Bill & Melinda Gates et je suis impatiente de travailler avec mes collègues du conseil d’administration pour soutenir sa mission de faire progresser l’épanouissement humain. J’ai passé ma carrière à travailler dans certaines des plus grandes institutions internationales et académiques du monde parce que, comme Melinda et Bill, je réalise que les problèmes les plus difficiles auxquels l’humanité est confrontée ne se limitent pas à un seul pays ou secteur, mais sont des défis universels qui appellent à la raison, à l’empathie et à la coopération. J’admire depuis longtemps la fondation qui défend ces valeurs par-delà des frontières et dans toutes les couches de la société. La pandémie, le changement climatique et d’autres crises ont montré que son travail est plus pertinent et nécessaire que jamais. Je me consacrerai, en tant que membre du conseil d’administration, à la défense de ces valeurs de collaboration au sein d’une organisation qui existe pour permettre à chacun de vivre une vie saine et productive. »    

Tom Tierney, co-président et cofondateur du Groupe Bridgespan, a déclaré : « La Fondation Gates est une organisation extraordinaire avec plus de deux décennies d’expérience continue, empreinte de pragmatisme et de discipline dans la lutte contre la pauvreté, la maladie et l’inégalité dans le monde. L’opportunité – et l’impératif – d’accélérer l’impact de la fondation n’a jamais été aussi grande. En tant que nouveau membre du conseil d’administration, je souhaite contribuer à aider les co-présidents et l’équipe de direction à exploiter ce potentiel, au service de la société. »  

Pour en savoir davantage sur le conseil d’administration, cliquez ici.

Distribué par African Media Agency pour la fondation Bill & Melinda Gates.

À propos de la fondation Bill & Melinda Gates 
Guidée par la conviction que toutes les vies se valent, la Fondation Bill & Melinda Gates s’efforce d’aider chacun à avoir une vie saine et productive. Dans les pays en développement, il se concentre sur l’amélioration de la santé des personnes et leur donne la possibilité de se sortir de la faim et de l’extrême pauvreté. Aux États-Unis, il vise à garantir que toutes les personnes, en particulier celles qui ont le moins de ressources, aient accès aux opportunités dont elles ont besoin pour réussir à l’école et dans la vie. Basée à Seattle, Washington, la fondation est dirigée par le PDG Mark Suzman, sous la direction de Bill Gates et Melinda French Gates. 

Contact média: media@gatesfoundation.org

The post La Fondation Bill & Melinda Gates procède à la nomination de son conseil d’administration – Quatre nouveaux membres rejoignent les co-présidents Bill Gates et Melinda French Gates pour redéfinir la gouvernance de la Fondation et accroître son impact.   appeared first on African Media Agency.

Source: African Media Agency

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page