A la Une

Kenya : Deux opérateurs de téléphonie mobile signent un accord de fusion.

Airtel Kenya et Telkom Kenya ont annoncé avoir signé un accord contraignant pour fusionner leurs services de téléphonie mobile, d’entreprise et d’opérateur afin de former une seule entreprise baptisée Airtel-Telkom, qui détiendra 33 % du marché kenyan.

«La participation finale sera déterminée à la clôture de la transaction. Telkom Kenya a la possibilité de détenir jusqu’à 49% de cette participation » les deux société ont déclaré dans un communiqué vendredi.

La société fusionnée sera présidée par

Ce contenu a été restreint aux comptes connectés uniquement. Veuillez vous connecter pour voir ce contenu.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page