A la Une

Guinée : Une conférence qui cherchera des remèdes au faible développement du tourisme.

Sous le thème ‘‘Le tourisme en Guinée : Un levier de développement inexploité les organisateurs d’une conférence sur le tourisme le 27 février à Conakry visent à mettre en lumière le faible développement du tourisme en Guinée, et que faire pour changer la donne, notamment en partenariat avec le secteur privé.

La 3e conférence internationale sur le tourisme est organisée par le Guinean Young Professionals Club (GYPC), une ONG qui oeuvre à attirer les investisseurs en Guinée, en partenariat avec le ministère du tourisme.

”Le jour J, vous serez en mesure de voir quelles sont les différentes richesses dont le pays regorge et qui peuvent être exploitées afin de générer des revenus supplémentaires pour la population et pour l’Etat,’‘ Amadou Fall Sako, président de GYPC, a confié à Afrique Business Info. ”Nous croyons que le tourisme est un secteur qui peut contribuer à générer des revenus dont le pays a besoin.”

Selon le Plan national de développement économique et social, le tourisme guinéen souffre d’un faible financement, la faible promotion des produits touristiques, le faible aménagement des infrastructures, la faible capacité des ressources humaines, et la faible fréquence et le coût élevé de la desserte aérienne.

En 2018, la part du tourisme et l’hôtellerie dans le PIB était de 2,% et les projetions en 2020 sont de 3%.

Les conférenciers analyseront des opportunités qu’offre le tourisme guinéen et des stratégies à explorer. Pour en discuter le GYPC réunira des personnalités nationales et internationales du monde de la finance, la culture, les arts, l’hôtellerie, la communication et les transports.

Mamadou Aliou Diallo.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Fermer