A la Une

Guinée : Un accord de 110 millions d’euros avec la Banque mondiale et l’AFD pour l’électricité.

La Guinée, la Banque Mondiale et l’Agence Française de Développement ont signé à Conakry, un accord de financement d’un vaste projet d’amélioration de l’accès à l’électricité en Guinée, pour un montant total de 110 millions d’euros.

Ces ressources sont octroyées à la Guinée à des conditions financières hautement concessionnelles”, a déclaré le 1 avril lors de la signature le ministre de l’économie et des finances, Mamadi Camara. ”Je voudrais vous rassurer que le gouvernement guinéen saura faire bon usage de ces ressources importantes pour atteindre les objectifs fixés”.

Ce financement consiste en un prêt et un don de l’Association internationale de développement (IDA), une branche de la Banque Mondiale, ainsi qu’ un prêt de l’AFD. Des projets hydroélectriques sont notamment concernés. Plus de 700.000 personnes devraient en bénéficier.

En 2017, le taux moyen d’accès à l’électricité était de seulement 29% à Conakry, alors que les zones rurales ne sont desservies qu’à hauteur de 2%.

L’État guinéen vise à doubler le taux d’accès à l’électricité à 36% en 2020, avec un accès universel à l’horizon 2030.

Mamadou Aliou Diallo.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *