A la Une

Guinée Équatoriale : Un congrès pour l’unité de producteurs de pétrole africains.

L’Afrique doit faire front commun sur la scène énergétique mondiale. C’est le thème que l’Organisation des Producteurs de Pétrole Africains compte mettre à l’avant lors d’un congrès des pays membres de l’OPPA en avril.

Avec pour thème ”Vers une prospérité partagée dans l’industrie pétrolière africaine”, le 7e congrès CAPE VII de l’OPPA se tiendra à Malabo, en Guinée Équatoriale, du 1 au 5 avril.

L’Afrique a besoin d’unité et de synergies dans tous les secteurs de son économie pour stimuler la croissance. Lorsque nous sommes unis, il est plus facile de collaborer,” a déclaré Mahaman Laouan Gaya, secrétaire général de l’OPPA. ”Nous invitons l’industrie pétrolière et gazière mondiale à participer à cette conférence historique.”

Le CAPE VII s’apparente aux Jeux olympiques des hydrocarbures africains, c’est un point de ralliement mondial” a-t-il ajouté dans un communiqué transmis à Afrique Business Info.

L’OPPA fait actuellement l’objet d’importantes réformes visant à doter l’Afrique d’un front commun dans le domaine des hydrocarbures.

L’organisation cherche à accroître la coopération régionale en matière de projets, d’infrastructures et de raffineries. Elle ambitionne également d’attirer davantage de membres, alors que les pays africains comme le Sénégal font des découvertes importantes en matière de pétrole et de gaz.

L’Afrique s’est révélée être le terrain de découvertes colossales, présentant des trésors de potentialités non exploitées et non découvertes encore, a souligné Mahaman Laouan Gaya.

La conférence verra la participation des ministres du pétrole des pays suivants: Afrique du Sud, Algérie, Angola, Bénin, Côte d’Ivoire, Gabon, Ghana, Guinée équatoriale, Mauritanie, Niger, Nigeria, République démocratique du Congo, Congo, Soudan, Soudan du Sud et Tchad.

Mamadou Aliou Diallo.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *