A la Une

Ghana : Lancement du premier laboratoire d’Intelligence artificielle en Afrique.

Le géant américain Google a choisi le Ghana pour accueillir son premier laboratoire de recherche spécialisé sur l’intelligence artificielle, une infrastructure qui sera aussi la première du genre en Afrique.

Google entend collaborer avec les universités, startup et centres de recherche africains sur les utilisations potentielles de l’IA en Afrique dans les secteurs de la santé, de l’agriculture et de l’éducation.

”L’Afrique est confrontée à de nombreux défis, et l’utilisation de l’intelligence artificielle peut y être plus importante encore ici qu’ailleurs”, a expliqué Moustapha Cissa, directeur du nouveau centre Google d’Accra, lors de l’inauguration le 12 avril.

”Le but est également d’ouvrir les yeux des politiciens sur cette nouvelle technologie et de leur faire réaliser son importance.”

De telles infrastructures technologiques ont déjà ouvert dans des grandes villes de l’hémisphère nord comme Tokyo, Zurich, Montréal et Paris, mais l’inauguration de celle d’Accra représente une petite révolution technologique en Afrique.

Par exemple grâce aux algorithmes, à la reconnaissance vocale ou d’écriture, de nombreux documents pourront désormais être traduits dans les centaines de langues vernaculaires africaines.

Carlos Mekontchou.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *