Au Kenya, la bataille du thé fait rage

Lesoudanais Cofftea Agencies a lancé début décembre une nouvelle marque de thé sur le marché kényan, venant bousculer le groupement local Ketepa qui détenait jusque là un monopole de fait.

Lancée officiellement à Nairobi le 28 novembre dernier, en présence de représentants du ministère de l’Industrie et du Commerce, la nouvelle marque baptisée Faraja Premium Tea se lance à l’assaut d’un marché considérable. 

Ce contenu a été restreint aux utilisateurs connectés uniquement. Veuillez vous identifier pour voir ce contenu.

Afficher plus