Algérie : Accord entre le Ministère de l’Enseignement supérieur et Huawei.

L’Algérie et le géant chinois Huawei ont signé un accord pour la formation universitaire en technologies de l’information et la communication, le premier pas dans un projet visant à former 1.500 jeunes Algériens chaque année.

L’accord permettra de “renforcer la relation” entre l’Algérie et la Chine tout en initiant une formation aux étudiants afin qu’ils acquièrent “les compétences que le marché du travail mérite dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC)”.

La signature du mémorandum d’accord avec l’Ecole Nationale Supérieure d’informatique et l’université des sciences et des technologies Houari Boumediene vise à la création de “l’Académie d’Excellence en Algérie”.

Cet accord de mémorandum d’un an renouvelable fait partie des desseins majeurs de l’enseignement supérieur en Algérie, notamment l’employabilité des diplômés universitaires.

Huawei, qui fournira des laboratoires équipés des dernières technologies, voudrait créer d’ici deux ans plus de 30 académies TIC en Algérie.

Ce contenu a été restreint aux utilisateurs connectés uniquement. Veuillez vous identifier pour voir ce contenu.

Afficher plus